Livre blanc des sages-femmes pour les présidentielles

Les sept organisations représentatives des sages-femmes présentent donc dans leur Livre Blanc pour les présidentielles, dix propositions, dont certaines évoquent, sans néanmoins le nommer, l’AAD :

  • Permettre aux sages-femmes de garantir réellement le droit des femmes à disposer de leur corps, en autorisant notamment les sages-femmes à réaliser le premier entretien pré-stérilisation qui ouvre le début du délai légal de réflexion.
  • Améliorer la sécurité et la qualité des soins en renforçant les effectifs et les moyens, par le biais du dispositif « une femme = une sage-femme« 
  •  Garantir un accompagnement global, coordonné et personnalisé des femmes enceintes, du projet de grossesse jusqu’au post-partum, sachant que le nombre de maternités en France a été divisé par trois de 1972 à 2020, passant de 1 747 à 481. Cette chute drastique entraîne une augmentation de la distance entre les femmes et les maternités.
  • Favoriser les alternatives à l’accouchement standardisé en maternité, 76 % des femmes interrogées dans un sondage IFOP-CNOSF, réalisé en septembre 2021, estimant qu’il est nécessaire de développer d’autres possibilités que les accouchements en maternité.

source : revue PARENTS


Deprecated: Directive 'allow_url_include' is deprecated in Unknown on line 0