Forte inquiétude sur le devenir des maisons de naissance dans ce temps d’évaluation

Attachées, comme toutes les sages-femmes qui pratiquent les AAD, à un accompagnement global vers une naissance respectée, nos collègues qui exercent en maison de naissances sont inquiètes. Nous soutenons évidemment leur démarche pour faire valoir la qualité de la proposition qui est faite aux femmes, afin de respecter leur libre choix. A coté des structures hospitalières, indispensables évidemment, l’existence d’autres choix, dans la sécurité, est essentielle. De nombreux pays ont valorisé cette diversité, la France doit aussi y arriver. N’hésitez pas à consulter le site des MDN