Formation urgences obstétricales et néonatales en milieu extra-hospitalier

En mars, l’APAAD a proposé la formation « urgences obstétricales et néonatales en milieu extra-hospitalier » en Alsace.

Une formation importée par Isabelle Brabant

Isabelle Brabant est Sage-femme, Instructrice de FUO, au Regroupement des sages-femmes du Québec (RSFQ), écrivain-conférencier. Elle transmet actuellement cette formation à certaines de nos membres qui sont ses co-instructices. Elle la présente ainsi :

Depuis plusieurs années, mes activités de conférencière m’amènent en France, en Belgique et en Suisse, où j’ai eu le plaisir de rencontrer de nombreuses sages-femmes qui pratiquent en libéral, soit en « plateau technique », en « maisons de naissance » intra-hospitalières, soit à domicile. Comme en fait foi la pratique sage-femme qui a été développée au Canada, le fait de ne travailler qu’auprès de femmes en bonne santé dont la grossesse et le travail se déroulent normalement, fait en sorte que nous ne rencontrons que rarement de vraies situations d’urgence.  D’où l’importance de réviser et de maintenir à jour régulièrement les gestes et conduites à tenir en de telles situations. Mes visites m’ont permis de constater que les sages-femmes libérales n’ont pas accès à une formation sur les situations d’urgence semblable à la formation canadienne.

C’est suite à ce constat que j’ai décidé de donner une version adaptée de la formation canadienne à mes consœurs françaises […]

La formation en urgences obstétricales offre des simulations réalistes où chaque participante doit mettre en pratique et démontrer sa compétence en gestion de situations d’urgence. Le ratio instructrice/participantes ne doit pas dépasser 1/4. Les situations retenues pour l’apprentissage pratique sont :

  • Hémorragie postpartum
  • Fréquence cardiaque fœtale anormale
  • Procidence du cordon
  • Dystocie des épaules
  • Accouchement d’urgence d’un siège

La pérennisation de cette offre de formation en France

Pour nous à l’APAAD, la qualité et le professionnalisme des accompagnements est essentiel. En tant que sage-femme, nous avons l’honneur et le privilège d’être invitées par des familles à les assister pour accueillir leurs enfants au sein de leurs foyers. La plupart du temps notre présence n’aura d’autres fonction que d’accompagner, rassurer, soulager. Toutefois parfois, la mère ou l’enfant auront besoin d’une assistance médicale et c’est pour y répondre que nous avons été conviées. Il est donc de notre devoir d’être toujours prête à réagir, rapidement et conformément aux données acquises de la science.

Pour ces raisons, l’APAAD va continuer de proposer cette formation. Elle réfléchit actuellement avec Isabelle et les 6 sages-femmes l’ayant assistées en tant que co-instructrice depuis 2016, à la meilleure façon de la pérenniser et la faire reconnaître en France.

Une prochaine session devrait avoir lieu en novembre 2019. N’hésitez pas nous contacter si vous souhaitez en bénéficier ou l’organiser dans votre région.

Témoignage de participante

Une des anciennes participante témoigne ainsi de son expérience

« Cette formation m’a fait découvrir une « souveraineté » professionnelle, une autonomie que je ne connaissais pas. J’y ai appris des gestes et des conduites à tenir élaborés par des sages-femmes, pour des sages-femmes. »

Floriane Stauffer-Obrecht, co-dirigeante de l’APAAD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *