Bienvenue sur le site de l’APAAD

APAAD : Soutenir les femmes, accompagner les professionnelles

L’accouchement accompagné à domicile représente aujourd’hui 2200 naissances par an. Un événement rare en France, dans un contexte où ce type d’accouchement n’est pas intégré au parcours de soins périnataux, ni encouragé par le monde médical. Et pourtant, celles qui ont fait ce choix, semblent particulièrement sereines, qu’il s’agisse des jeunes mères ou des sages-femmes accompagnant ce type de naissance.

Qu’est-ce qu’un Accouchement Accompagné à Domicile ?

Un accouchement accompagné à domicile est un accouchement physiologique, non médicalisé, respectant le rythme de la mère et de l’enfant, se déroulant à domicile et accompagné par une sage-femme. Cet accompagnement débute bien avant le jour de l’accouchement puisqu’il est global : il suit la mère et l’enfant de A à Z, des premiers jours de grossesse à l’accouchement et aux suites de couches.

La vocation de l’APAAD

Les sages-femmes pratiquant l’accouchement à domicile le savent bien, de même pour les familles souhaitant accueillir leur enfant à domicile : le contexte n’est pas favorable à l’accouchement accompagné à domicile.

En effet, même si les femmes sont libres de choisir où, comment et avec qui elles souhaitent accoucher/accueillir leur enfant, il n’en reste pas moins qu’accoucher à domicile est très difficile d’accès. Non intégrée au parcours classique de soins périnataux, cette alternative n’est jamais proposée aux familles.

En effet, même si les sages-femmes, de par leur formation et leur statut, ont le droit de dispenser des soins dans le cadre d’un accouchement accompagné à domicile, il n’en reste pas moins que cette pratique est entourée de préjugés. Non enseignée au sein des écoles de sages-femmes, cette pratique marginalise/isole souvent les sages-femmes.

L’APAAD est née de cette volonté :

– offrir reconnaissance et légitimité à ce type d’accouchement

– accompagner les femmes et les familles qui veulent réaliser ce projet de naissance à domicile

– favoriser l’intégration de l’accouchement accompagné à domicile dans l’offre de soin française

Renforcer le respect des droits humains jusque dans l’intimité de l’accouchement

Liberté, autonomie, auto-détermination font partie des droits fondamentaux des femmes. De même que le respect à la dignité et à l’équité. Ces droits sont trop souvent bafoués lorsqu’il s’agit de choisir où, quand, comment et avec qui les femmes souhaitent accoucher. Ces droits sont également limités lorsque le travail des sages-femmes pratiquant des accouchements à domicile est observé.

Intégrer l’accouchement accompagné à domicile dans son système de soins périnataux renforcerait ainsi le respect des droits humains et permettrait alors à la France de se rapprocher des choix réalisés par d’autres pays européens …

Objectifs stratégiques de l’APAAD :

  1. Rassembler les sages-femmes pratiquant les accouchements à domicile afin de leur permettre de s’organiser de manière professionnelle et efficiente, en leur offrant un espace de réflexion et d’auto-détermination.
  2.  Exiger un environnement favorable (intégration, assurance…) en France qui permette à davantage de sages-femmes d’offrir l’accompagnement de naissances à domicile et donc d’élargir l’offre périnatale pour les familles françaises.
  3. Fournir des préconisations nationales pour l’accouchement à domicile, des ressources et des outils pour la pratique clinique et la formation, la réglementation et les associations pour renforcer les compétences spécifiques et le professionnalisme des sages-femmes accompagnant les naissances à domicile.
  4. Fournir des conseils de qualité aux parties prenantes, en tant qu’experts sur les sages-femmes à domicile et la pratique sage-femme en générale.
  5. Faire profiter à tous, familles et professionnels, des hautes compétences en termes de physiologie, d’autonomie et de salutogenèse développées à travers l’accompagnement des naissances à domicile.
  6. Coopérer avec les autres associations professionnelles périnatales et les usagers.

Pour atteindre ces objectifs, les membres de l’APAAD ont choisi d’unir les forces des usagers et des professionnels concernés. Ainsi familles et sages-femmes notamment œuvrent main dans la main.

Pour une présentation résumée de l’APAAD, vous pouvez consulter notre plaquette.